Archives des Newsletters

Archives des newsletters – lettres d’informations

Vous pouvez retrouver ici un aperçu de quelques unes des dernières lettres d’informations envoyées par l’équipe de Yannick Jadot

derniers articles, coups de gueule, coups de coeur, et actu du Parlemement européen…

 

  • Lettre estivale, victoire du Parlement européen contre le traité ACTA et premiers pas du gouvernement Ayrault.

 

 

 

 

 

 

  • « En pleine campagne » « Si EELV est qualifié de secte, alors Sarkozy est le chef du « gang des postiches », avec ses lieutenants Guéant, Buisson, Hortefeux. Ils avancent masqués dans cette campagne…. »

 

 

 

 

  • « Sommet sur le climat » : Le Sommet climatique de l’ONU s’est clôturé le 11 décembre à Durban, en Afrique du Sud, après une dernière nuit d’intenses négociations. L’Union européenne y a fait son possible pour trouver un accord incluant l’ensemble des pays participants et – grâce à son leadership dans le processus multilatéral – l’a obtenu à l’horizon 2015. Au même moment, lors d’un énième sommet de sortie de crise à Bruxelles, les dirigeants des Etats-membres plombaient le projet européen et plongeaient les citoyens européens dans l’austérité et la rigueur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Primaires de l’écologie, l’heure du choix a sonné. La primaire de l’écologie touche à sa fin et nous allons voter. Le choix que nous allons faire est très important et potentiellement définitif dès le premier tour. Nous savons qu’après les succès des européennes, des régionales et des cantonales, les échéances électorales de les échéances électorales de 2012 vont largement déterminer la place de l’écologie dans les politiques publiques pour les cinq ans qui viennent. En choisissant notre candidat-e à l’élection présidentielle, nous choisissons aussi la façon dont nous voulons continuer à ancrer l’écologie politique dans la société, à convaincre de nouveaux pans de la société, à asseoir notre crédibilité, à incarner notre rassemblement. Pour moi, c’est Eva.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les dirigeants européens jouent avec le risque nucléaire – Au sommet européen à Bruxelles, les Chefs d’Etat et de gouvernement des 27 Etats membres mette en place un simple exercice de communication ’pour amadouer et rassurer l’opinion publique. Un échec d’autant plus frappant qu’au Parlement européen une coaliation de députés conservateurs ont fait échouer l’adoption d’un texte sur le nucléaire.